Potins #86 (p'tit coup de gueule)

Hello tout le monde !!
Une semaine assez tranquille (pour une fois !), mais c'était pour mieux survivre à la semaine qui arrive !
Soyez au rendez-vous dimanche prochain ;)
On commence par un gros fou rire à la Foir'fouille ! Nous étions partis dans l'idée d'acheter un lampadaire pour le salon et un support à mettre dans la douche pour mes produits de beauté =D
Je suis tombée sur ce charmant nain de jardin ... Mais qui peut mettre ça chez lui !? lool
Hier, séance cinéma très (trop) matinale : "Le Crocodile du Botswanga". La veille je m'étais couchée à 2h30 du mat' parce que je bossais sur mes articles (je ne vois pas le temps passé !). Imaginez ma tronche quand Mr R est venu me réveiller de bonne heure pour aller au cinéma !
Imaginez ma tronche quand je me suis rendu compte que le film était nul ...
J'avais vu les extraits à la TV, et ça m'avait l'air pas mal. Une belle erreur ! L'humour est lourd, répétitif, tu as des séquences de Q tu ne sais même pas pourquoi. Bref, je ne vous le recommande pas du tout !
Hier soir nous avons fêté l'anniversaire de La Bull'à'Moa =D Au programme : le bon mafé de ma maman et jeux de société !
Voici un de ses cadeaux que j'ai trouvé génial =D

Je vais faire un court aparté sur la manifestation qui s'est déroulé à Nantes hier après-midi.
Comme vous le savez toutes (ou presque), cela fait plusieurs années qu'il y a un projet d'aéroport à Notre Dames des Landes.
Certaines personnes diront que ce sont des casseurs et non des manifestants qui ont ravagé Nantes.... Je ne pense pas que tous les manifestants étaient des "anges". Beaucoup squattent Notre Dames des Landes depuis des mois et pour moi, ces personnes-là et les manifestants c'est pareil. Vous pouvez discuter de mon avis, il n'y a pas de soucis je suis open =D
Je précise aussi que je ne pense pas que tous les manifestants sont des casseurs hein !

Les organisateurs savaient pertinemment qu'il y avait des dégénérés (il n'y a pas d'autres mots) dans leurs rangs, sauf qu'au lieu de régler le problème comme tous bons organisateurs, ils ont quand même décidé de maintenir la manifestation en se disant sûrement "Les CRS feront leur boulot".
Sauf que oui les CRS ont fait leur taf, mais comment gérer des personnes qui détruisent les pavés, cassent des vitrines, foutent le feu à Commerce, ...
Les Nantais n'ont rien demandé et pourtant c'est sûrement eux qui vont devoir payer tout ça ! Et oui, ce ne sont pas les squatteurs de Notre Dames des Landes qui vont payer, ça c'est sûr !

«La fête est gâchée, les organisateurs sont débordés par la frange radicale sur laquelle ils s'appuient depuis le début de ce mouvement», a estimé la préfecture. «Peu importe ce que dira la préfecture, pour vous tous et toutes c'est un grand succès», a rétorqué Julien Durand, porte-parole de l'Acipa, la principale organisation d'opposants au projet d'aéroport. Par ailleurs, il s'est plaint que la manifestation ait été «coupée par une intervention des forces de l'ordre».

Partager cet article :

LAISSER UN COMMENTAIRE

18 commentaires:

  1. Nos impôts vont payer ces conneries....

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu le sais, je suis scandalisée par ce qui s'est passé hier à Nantes ... Quel gâchis ! Et nos impôts vont augmenter pour payer toutes ces réparations ! Pfff dans quel monde vivons nous bon sang :(

    RépondreSupprimer
  3. Pour avoir suivi je ne sais combien de manifestations, je peux affirmer que dans les forces de l'ordre, certains se mettent en habits de "civil" et foutent eux-même la zone pour que ça retombe sur les manifestants. Tout n'est pas tout blanc, tout n'est pas tout noir... Quand à ceux qui "squattent" à NDDL, j'ai plusieurs amis qui y vont régulièrement, et ce ne sont PAS DU TOUT des dégénérés, ils veulent simplement faire entendre leurs paroles (dont tout le monde se fout visiblement), du coup ils viennent à Nantes en espérant que ça ait plus de poids, c'est très cohérent finalement puisque là, en l'occurrence, on en parle vraiment, enfin. Pour les "casseurs" comme on dit, c'est la même, on ne sait pas tout. Alors je me garderai de condamner qui que ce soit. Il y a des torts des deux côtés, on ne peut pas simplement dire "quelle bande de cons, ce sont nos impôts qui vont payer tout ça, etc."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je disais, je ne fais pas une généralité, je ne dis pas que tous les manifestants ont foutu le bordel, mais je reste convaincu que certains faisaient partis des "casseurs".
      Quand je dis "dégénérés" je parle des casseurs ;) Pas des squatteurs et je pense que ces derniers pourraient mener d'autres actions + percutantes que de rester sur place et faire sauter le transfo des villages autour tous les 4 matins.
      Et si, je continue à dire que ceux qui ont détruit la rue Kervégan, foutus le feu, ... Sont des cons.

      Supprimer
  4. J'ai été bien désolée de voir tout ça :(

    RépondreSupprimer
  5. un point de vue différent ;) :
    http://frederic.baylot.org/post/23214-nddl

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'ai lu ce matin, mais je n'ai pas eu le temps de commenter =(
      Je respecte votre point de vue, mais je suis sûr que les organisateurs savaient très bien que ça allait déborder, car il y avait des radicaux dans le groupe. ça aurait pu être évité?

      Supprimer
    2. Oui Élodie, mais comment reprocher à des organisateurs de manifestation ce que les forces de l'ordre, dont c'est le métier, n'ont pas sur faire ? Puisque ce sont les forces de l'ordre qui ont "prédit" le matin que cela allait dégénérer ? Et puis on ne peut pas ne pas tenir compte du contexte mis en place pour que cela dégénère. C'est quand même la première fois que le cours des 50 otages est fermé à une manifestation, alors que d'habitude c'est très bien encadré et les élements extrémistes (une minorité moins de 100 personnes sur une telle manif) sont bloqués en fin de manif pour limiter les dégâts. Comme cela se passe régulièrement. C'est la première fois que je vois une manif qui dégénère comme cela dès le début ! Le parcours faisait qu'il était impossible à tout le monde présent de manifester, la manif a du aller sur l'île de Nantes pour laisser la place aux suivants.
      D'atures témoignages dans les commentaires de l'article de mon blog indiqué plus haut.
      Voilà j'en reste là, et je comprends qu'on soit choqué par cela, je l'ai été moimême en étant sur place mais on ne peut regarder les choses que d'un seul bout de la lorgnette ;)

      chaleureusement et au plaisir du partage

      Supprimer
  6. Ils se rendent pas compte de ce que coûtent leurs conneries. Je comprends très bien qu'ils manifestent et je partage leur avis sur ce projet, mais tout casser ne mène à rien, bien au contraire.
    J'adore le coeur en chocolat à casser !
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis ni pour, ni contre, mais je suis certaine qu'il y a d'autres façons d'exprimer son opinion sans ravager une ville.

      Supprimer
  7. La Bull'à'Moa a été très touchée par votre gentillesse... Bises... Bises... et rebises !!!! J'aime la vie... que des pavés d'amour ! Vive vous... Vive nous...

    RépondreSupprimer
  8. c'est vraiment fou se qu'il c'est passé
    c'est fou
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. J'adore le nain de jardin! Tu n'es pas repartie avec?! ;)

    RépondreSupprimer
  10. J'ai posté un article à ce sujet.
    Je refuse personnellement de faire l'amalgame anti-aéroports = casseurs. J'ai tout bonnement l'impression que dans toutes les manifs tu as des opportunistes qui viennent juste pour foutre le bordel et exprimer leurs idées d'une manière que je n'approuve pas. Ces gens discréditent complètement les actions des anti.
    Mais les torts sont partagés (selon moi).

    RépondreSupprimer
  11. J'étais plutôt attristé quand j'ai appris ce qui s'est passé à Nantes, dommage que la violence est été pour eux un moyen de se faire entendre...

    RépondreSupprimer
  12. Waouh, je ne savais pas que ça avait dégénéré comme ça. Je ne suis pas de la région, donc c'est intéressant d'avoir le point de vue de quelqu'un qui vit ça de l'intérieur !

    RépondreSupprimer
  13. bonjour,
    Sincerement, j opte dabord de parler du 1er cliché!lol moi je le mettrais bien aux toilettes,ca declencherait un fou rire ...c est dommage pour les casses,et comme les autres coms, je suis sure que tos les manifestants ne sont pas tous des casseurs,mais ce qui le font, c est pas eux qui vont payer....ca se voit!
    Bonne journee!
    Bises.

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour cet article ! Je ne suis ni POUR ni CONTRE l'aéroport par contre ce qui est certain c'est que je suis contre ce genre de dégradation et contre la violence gratuite ! J'aurais aimé que l'on parle de notre belle ville dans une autre circonstance que celle ci...

    RépondreSupprimer

Hey !
Merci pour ton petit commentaire.
Reviens faire un petit tour, je réponds à tout le monde ;)