Le Voyage à Nantes 2013 #2 : Isaac Cordal

Hello tout le monde !!
Voici la 2ème partie du Voyage à Nantes.
Dans cet article, un seul artiste sera à l'honneur et c'est une réelle découverte pour moi :)
"Follow the Leaders" d'Isaac Cordal.
"Mises en scènes dans la réalité de la ville, ses sculptures composent une armée de figurines solitaires et mélancoliques évoluant au sein d'un univers bétonné dans lequel une touffe d'herbe ou une flaque d'eau deviennent les fragiles fragments du monde naturel... L'installation impression autant qu'elle incite à la déambulation, à la recherche du détail, au parcours méditatif".
Place Bouffay
Vous pouvez aussi découvrir les sculptures d'Isaac Cordal dans les douves du château.
Apparitions étonnantes et vous serez sûrement surpris de les voir bouger !

"Le Nouvel Esclavage" d'Isaac Cordal
"Avant que l'Espagne ne subisse de plein fouet la crise financière mondiale, Isaac Cordal voyait déjà la bétonisation à outrance de son pays comme preuve de l'aliénation de la société. Il a donc choisi ce matériau de construction qu'est le ciment pour y mouler des corps humains. Sa série Cernent Eclipses est tout autant critique que réflexion sur notre comportement en tant que masse sociale." 

"Composée de petites sculptures de quelques centimètre de haut qui prennent la forme d'archétypes de nos sociétés (business man, soldats, simple citoyen, ...) elle montre les effets dévastateurs de notre évolution en rupture avec notre environnement naturel."
Quand tu ressors de cette exposition, je peux te dire que tu es toute chamboulée. J'adhère totalement à ses idées, il arrive avec facilité à nous faire passer des messages et je trouve ça incroyable :)
Temple du Goût 

Partager cet article :

LAISSER UN COMMENTAIRE

7 commentaires:

  1. Jolie découverte, je connais un peu Nantes car mon copain y est originaire. C'est une très jolie ville :)

    RépondreSupprimer
  2. c'est l'oeuvre qui me laisse le plus perplexe! je préferais l'année dernière pour ce qui est de la place du bouffay!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que "le déménagement" était vraiment impressionnant.
      De cet artiste, j'ai préféré ses oeuvre au Temple du Goût que celle de la Place Bouffay ;)

      Supprimer
  3. C'est l'oeuvre que j'aime le moins, en faites je la trouve un peu glauque mais bon après chacun ses goût je pense ;-) et sûrement qu'elle plaira à d'autre.En tout cas ton article est très bien fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Elodie !
      Comme je disais à Céline, je préfère nettement celles du Temple du Goût qui je trouve sont vraiment différentes de celle de Bouffay, elles m'ont + touchées

      Supprimer
  4. En fait j'aime bcp son travail, mais c'est sûr que c'est dérangeant, mais justement l'art n'est il pas là aussi pour nous déranger, nous décaler, nous sortir de notre vivsion "tout le monde il est tout le monde il est gentil" pour nous montrer la réalité ? Peut-être vivons nous trop dans un monde fantasmé, ce qui le plus souvent nous apporte des difficultés quand nous nous confrontons à la réalité et lui nous réveille
    en tout cas il ne nous laisse pas indifférent
    pas trop le temps de faire trop la tournée du VAN cette année, la santé, les déplacements, les petits enfants
    mais bon il reste encore qqs semaines..
    merci pour ce partage
    chaleureusement
    Frédéric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai adoré votre article sur l'artiste :)
      Et c'est exactement pour ce que vous dites que j'ai adoré, ses oeuvres nous interpellent et en ressortant on se pose vraiment des question sur nous, notre vision des choses, le système, ....
      Je ne suis pas forcément sensible à l'art comme pourrait l'être Céline, mais cette fois-ci c'est la première fois que je suis autant chamboulée en voyant une oeuvre.

      Supprimer

Hey !
Merci pour ton petit commentaire.
Reviens faire un petit tour, je réponds à tout le monde ;)